La loi dite « Avenir » du 5 septembre 2018 impose désormais aux employeurs un dispositif d’évaluation des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, conduisant à une notation sociale publique de l’entreprise.

L’AADAIRC étant une entreprise de 50 à 250 salariés, cette évaluation repose sur une série de 4 indicateurs :

·         Indicateur écart de rémunérations
·         Indicateur écart de taux d’augmentations individuelles
·         Indicateur retour de congés maternité
·         Indicateur hautes rémunérations

 

Les résultats de l’AADAIRC pour 2021 :